Cinéma : Premier contact

Publié le par Mimi

Il y a bien longtemps que je n'étais pas allée au cinéma. Je vous l'avais expliqué il y a quelque temps, souvenez-vous : je ne supporte pas les mangeurs de pop-corn bruyants ainsi que ceux qui téléphonent pendant la diffusion...

 

 

Mais récemment, une amie m'a emmenée dans un petit cinéma de quartier, libellé art et essai. Et là, révélation : j'ai adoré ce cinéma ! D'abord parce qu'il ne ressemble pas aux multiplexes que l'on crée partout maintenant (ceux qui attirent les mangeurs de pop-corn) et parce que le choix des films est très intéressant. Je vous ai mis quelques photos.
Et en plus, chose très rare chez moi, j'y ai vu un film de science-fiction ! Oui, oui un film de science-fiction ! Je me suis étonnée moi-même ! Parce que ce genre de films avec le sauveur de l'humanité (un dénommé Bruce Willis qui a à son palmarès un nombre incalculable de sauvetages en tous genres) n'est vraiment pas ma tasse de thé.
Et là pourtant, ce ne fut que du bonheur. Un mélange de genres (que j'aime), à savoir un peu de "L'odyssée de l'espace" de Stanley Kubrick et un peu de "Rencontre du troisième type" de Spielberg. Un très bon film dans lequel la recherche de la communication est le point d'orgue. Comment communiquer, quel langage construire, quel moyen mettre en place... bref, ici pas d'effets spéciaux à tout va mais une belle réflexion sur l'art de communiquer.

Une place royale, un petit cabinet de curiosités, un vitrail... Un cinéma pas comme les autres !Une place royale, un petit cabinet de curiosités, un vitrail... Un cinéma pas comme les autres !Une place royale, un petit cabinet de curiosités, un vitrail... Un cinéma pas comme les autres !

Une place royale, un petit cabinet de curiosités, un vitrail... Un cinéma pas comme les autres !

Résumé :
Un vaisseau extraterrestre (d'autres sont disséminés dans le monde) reste en suspension quelques mètres au-dessus du sol. Leurs occupants n'en sortent pas et ne disent rien. Comment entrer en contact avec eux ? L'armée américaine dépêche une linguiste, Louise, pour essayer de comprendre ce qu'ils veulent... Petit à petit, Louise va décoder leur système de langage et s'en imprégner : sa perception du monde, sa pensée, ses rêves... tout va être chamboulé par cette nouvelle approche.
C'est beau, c'est fascinant, c'est tout en délicatesse et extrêmement bien joué.

PREMIER CONTACT de Denis Villeneuve - USA 2016 1h56mn VOSTF - avec Amy Adams, Jeremy Renner, Forest Whitaker, Michael Stuhlbarg, Mark O'Brien...

Pour de plus amples informations, vous pouvez cliquer sur le lien :
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=226509.html

Publié dans Des trucs en plus...

Commenter cet article

Quichottine 02/03/2017 15:48

Je vais aussi très rarement au cinéma. Une ou deux fois par an maximum...
Je n'ai pas vu ce film mais j'aime ce que tu en dis.
Bravo, Mimi. Merci aussi. :)

Mimi 02/03/2017 16:17

J'aime ce genre de film où rôde un peu de magie; il en est de même pour les livres...

Anne 02/03/2017 11:04

Nous allons aussi dans une petite salle de quartier, c'est tellement mieux!

Mimi 02/03/2017 11:42

La communication existe encore dans ce genre de cinéma : nous y avons échangé des propos avec le guichetier qui avait adoré lui aussi ce film. Ce genre de situation n'a plus lieu d'être dans les multiplexes où tout est informatisé (ou presque) : seul le gain sert de référence.

lemenuisiart 01/03/2017 21:43

Moi cela fait plus de 20 ans dans avoir mis les pieds dans un ciné, sauf une fois, mais pas pour voir un film mais faire une conférence sur les métiers d'art à plusieurs

Mimi 02/03/2017 11:38

Comme on dit, ça fait un bail ! Mais tu trouves ton intérêt dans la photo et les randonnées...

CathyRose 01/03/2017 20:25

Nous nous avons deux petits cinémas, ça fait des années qu'ils parlent de construire un multiplex mais perso ça ne me tente pas du tout ! Quant au film non franchement, pas pour moi !
Belle soirée, bisous !
Cathy

Mimi 02/03/2017 11:37

Tant mieux si le multiplexe reste un projet ! J'en suis revenue de ces grandes salles dans lesquelles (en plus de ce que j'y ai dénonce auparavant, on ne peut même plus choisir où l'on veut s'assoir, chez nous c'est aléatoire et décidé par l'ordi ! Vive la communication !

victoria lynn 01/03/2017 19:00

une jolie surprise pour toi :) bisous

Mimi 02/03/2017 11:34

Je confirme !