Les vieux fourneaux - tome 1 : ceux qui restent de Wilfrid Lupano (scénario) et Paul Cauuet (dessin et couleurs)

Publié le par Mimi

Il y avait un moment que je n'avais pas lu de BD et j'ai choisi celle-là parce que j'avais vu pas mal de bonnes critiques à son sujet. Et bien, je confirme c'est une excellente BD !

 

D'abord le thème. Il est plutôt rare de nos jours d'avoir pour héros une bande de vieux prêts à tout pour prouver qu'ils sont bien là et qu'ils ressentent encore et toujours des émotions. Des vieux, liés par une longue amitié qui profitent de l'enterrement des autres pour se retrouver et évoquer les frasques passées.
Mais pas seulement ! S'il est vrai que les souvenirs communs entretiennent l'amitié, les vicissitudes actuelles permettent de la prolonger et de la fortifier si besoin en est. Et c'est justement ce qui arrive à l'un d'entre eux lorsqu'il se rend compte qu'il est victime d'une trahison amoureuse et veut décimer son adversaire. Ni une ni deux, les copains et la petite-fille du cocu se mettent en branle pour tirer de ce mauvais pas cet amoureux outragé.

Le scénario tient tout à fait la route (qui mène jusqu'en Italie) et les répliques fusent ironiques, mordantes et toujours justes, avec une petite référence aux dialogues d'Audiard. La confrontation des générations est également savoureuse et tout le monde trouve sa place, dans la (presque toujours) joie et bonne humeur.
Quant au dessin, il fait la joie de tout observateur tant les détails foisonnent. Chaque lieu est ainsi magnifiquement établi, reconnu et porteur de vérité. On s'y croirait ! Les couleurs ne sont jamais criardes et donnent l'effet d'être passées sous un filtre. C'est du moins l'impression que j'ai ressentie.

Bref, ces papys qui font de la résistance sont un petit chef d'œuvre de divertissement dont je vous recommande la découverte. Et sur ces bons mots, d'ailleurs, je file me procurer le tome 2...

- Il avait pas eu des vues sur Lucette, en son temps ?
- Tout le monde a eu des vues sur Lucette en son temps, non ?
- Faut reconnaître qu'elle était sacrément bidochée, la garce.

Publié dans Livres

Commenter cet article

Casscrouton 07/07/2017 10:30

J'avais adoré ! Et heureusement, parce que j'avais acheté les trois tomes sur un coup de tête ! Une super BD :)

Mimi 07/07/2017 12:54

Je suis plus prévoyante, je les ai achetés au compte-gouttes, mais quel plaisir de lecture !

manou 24/06/2017 10:01

Depuis le temps que je lis des chroniques sur cette BD...je ne me suis pas encore décidée à l'emprunter pourtant elle est à la médiathèque. En fait il faut que je trouve les tomes ensemble, ce serait idéal ! Merci de nous parler de ces papys pas comme les autres. Bisous

Mimi 24/06/2017 14:28

Et bien moi j'ai cédé aux sirènes et je ne le regrette pas. Et le tome deux est encore plus savoureux !

écureuil bleu 23/06/2017 18:45

Je n'aime pas trop les BD mais si je e trouve à la médiathèque, je l'emprunterai.

Cécile 23/06/2017 11:28

Oh sympa! Et en plus il y a un Tome2!! Merci pour cette découverte, que je note tout de suite!
Bises et bon week-end!

Mimi 23/06/2017 11:43

Pour l'instant il y a quatre tomes et je viens de me procurer le deuxième. Une gourmandise !

Didier 22/06/2017 20:29

Bon redémarrage, après ça tu pourra basculer sur les schtroumpfs.

Mimi 23/06/2017 11:43

Je préfère que Max me raconte les histoires !