Le charme discret de l'intestin, tout sur un organe mal aimé de Guila Enders

Publié le par Mimi

L'influence de l'intestin sur la santé et le bien-être est l'un des domaines de recherche qui marquent notre époque. Rob Knights, biochimiste de renom, a déclaré dans le magazine Nature que c'était là une discipline au moins aussi prometteuse que la recherche sur les cellules souches !

Mesdames et messieurs, votre attention s'il vous plaît !
Avant de pénétrer dans les entrailles de l'intestin, quelques recommandations à observer :
1. Ne vous alcoolisez pas trop, ça donne des flatulences.
2. Munissez vous d'une chaîne d'arpenteur, vous en aurez besoin pour noter la longueur de l'intestin. Vous serez surpris de constater qu'il peut atteindre sept kilomètres lorsqu'il est entièrement déplié (villosités comprises)
3. Ayez toujours sur vous un flacon d'huile d'olive pour ses nombreuses vertus. C'est du bon gras.
4. Ne vous effrayez pas de la quantité de bactéries qui peuplent l'intestin. Elles sont en grande majorité là pour son bien-être
5. Enfin sachez que vos défenses immunitaires sont concentrées à cet endroit. Donc prenez-en soin.

 

 

 

Nous habitons la planète Terre, et sommes nous-mêmes une planète habitée... Aujourd'hui qui veut explorer de nouveaux continents et rencontrer de nouveaux peuples doit partir à la découverte du "petit monde" qui se trouve en nous. L'intestin est le continent le plus fascinant de ce monde-là.

La visite est terminée, vous pouvez vous lâcher !
Je suis contente d'avoir lu ce bouquin. On en avait trop parlé, il fallait que je me fasse une idée de son contenu. Je parle du livre là, pas de l'intestin. Donc voilà c'est fait ! Je vais être franche, je ne le lirai pas deux fois. Plus j'avançais dans la lecture et plus son contenu devenait indigeste. De la vulgarisation ? C'est vite dit. Je ne suis pas sûre d'avoir retenu 1/10e des termes cités et d'ici quelques jours, il m'en restera quoi ? Allez, un peu de vent, une petite flatulence pour reprendre un bon mot de l'auteure.

C'est un beau travail, je le conçois, mais plutôt insipide à mon goût, même si par endroit il est saupoudré d'un peu d'humour ou de gauloiserie pour se détendre le côlon. Et ne croyez pas que je sois coincée ou constipée, mais ce n'est pas le genre de lecture qui m'excite, c'est tout.

Alors oui, c'est drôle parfois, bien expliqué (même si je n'ai pas tout compris), décomplexé, évidemment c'est scatologique mais on a tous gardé notre âme d'enfant et les mots qui nous faisaient rire à cette époque là : pipi, caca, boudin... alors inutile de jouer les prudes et si l'envie vous prend, plongez sans répugnance dans cette mer de connaissances.

... Nous faisons face aujourd'hui à une offre de fruits qui, sans globalisation ni transports aériens, n'existerait nulle part sur la planète. En hiver, les ananas des zones tropicales voisinent sur nos étals avec les fraises fraîches des serres hollandaises et quelques figues séchées du Maroc. Ce que nous faisons entrer dans la catégorie d'une intolérance alimentaire, ce n'est peut-être que la réaction tout à fait saine d'un corps qui en l'espace d'une génération, a dû s'adapter à une alimentation telle qu'elle n'a encore jamais existé.

Notre microbiote intestinal peut peser jusqu'à deux kilos et héberge environ 100 billions de bactéries.

Et en matière de diagnostic médical, il est bon d'avoir plusieurs avis, alors n'hésitez pas à consulter le blog de Sylvie !

Publié dans Livres

Commenter cet article

Domi 17/03/2017 15:53

Je n'ai pas besoin de le lire et si je te dis pourquoi je vais t'étonner. Parce que je l'ai exploré moi-même, pas avec mon vélo quand même, bien qu'il ait des boyaux. Il y a quelques années, lors d'une coloscopie de routine, je me suis réveillé avant la fin de l'examen et du coup j'ai vu les images prises par la petite caméra se baladant dans mes méandres. Ben mon colon ! En fait c'est pas vilain à voir, ça ne fait pas mal. J'espère t'avoir amusée !

Mimi 17/03/2017 18:47

En fait, tu es un grand explorateur ! Mais pas de chance, ce jour-là tu avais oublié ton APN ; nous aurions pu visiter ton jardines...

Maryline 12/02/2017 11:55

Spécial ce livre.... Mais je crois que je vais m'abstenir! ;-)
Bon dimanche!
Bisous

Mimi 13/02/2017 07:43

Spécial c'est vrai, son sujet n'est pas inintéressant mais personnellement la fin m'a pesé. Trop c'est trop !

lemenuisiart 10/02/2017 20:47

je ne connaissais pas mais c'est originale

Mimi 10/02/2017 23:20

Une lecture instructive !

CathyRose 10/02/2017 17:07

J'en avais bien sûr entendu parler, il ne me tentait pas ... et bien maintenant que je t'ai lue il me tente encore moins !
Belle soirée, bisous !
Cathy

Mimi 10/02/2017 23:21

Comme je l'ai dit, je suis contente de l'avoir lu mais ca s'arrête là !

yannn 10/02/2017 15:13

Oui, ce microbiote, objet de recherches.
J'entends aussi parler de probiotiques, parfois pas digestes du tout.
On entend aussi la présence de neurones, en importance, on ne mémorise plus seulement avec sa matière grise du cerveau.
Je note tes réserves pour ce livre assez technique.
Pour le duodénum, premier virage de l'intestin grèle, duo = 2;
dé = 10
On arrive à un total de 12 doigts de longeur, observation qui a donné son nom scientifique à cette partie avant iléon, jéjunum, etc .....

je te souhaite un très bon Wend, amicalement. Yann

Mimi 10/02/2017 23:22

Bon alors si toi aussi tu te lances dans les explications intestinales, je sens que tu vas nous "pondre" une petit jeu de questions un de ces mercredis...