Un homme effacé d'Alexandre Postel

Publié le

Chaque fois qu'on condamnait un innocent, on ne faisait jamais que sélectionner la plus cohérente, la plus vraisemblable, en d'autres termes la plus fictive des hypothèses envisageables.

Un homme effacé d'Alexandre Postel

Comment en est-il arrivé là ? Que s'est-il passé et qu'est-ce qu'il n'a pas compris ? Il est veuf depuis quelques années et mène une vie solitaire. Sa seule passion, ou plutôt son seul intérêt, reste son travail, il est professeur de philosophie à l'Université.

"Dans une société aussi ouverte et tolérante, le retrait, l'indépendance, toute tentative de préservation d'une forme de quant-à-soi étaient frappés de suspicion."

Pourquoi l'accuse-t'on de pédopornographie ? Que font toutes ces images sur son ordinateur ? Et pourquoi d'un seul coup ses voisins, ses collègues, sa famille déforment-ils ses propos, ses actions ?

Tout le pense pense qu'il a vraiment regardé ces images ignobles sur Internet, alors qu'il est innocent. Il est perdu, seul face à l'incompréhension. Alors, il accepte le compromis de son avocat : se déclarer coupable...

Magnifique petite histoire qui fait bien prendre conscience des bavardages des uns et des autres, des ragots, des fausses intuitions, des intentions déformées ou mal perçues, du désir de nuire. Magnifique petite histoire qui dénonce aussi la prépondérance des images dans notre société. La machine judiciaire infernale se met en route et rien, ni personne ne l'arrête. Il n'y a pas de fumée sans feu, c'est bien connu ! Et quand l'injustice apparaît, que le vrai coupable est retrouvé, les rumeurs vont-elles cesser ?

Entouré de la plus vive attention, North se sentait seul, comme si, à force de l'honorer, on finissait par l'ignorer. Ses collègues, lui semblait-il, en faisaient à la fois trop et pas assez. Trop, parce qu'il n'avait rien accompli d'exceptionnel ; pas assez, parce que le préjudice qu'il avait subi était comme escamoté. On le travestissait en héros alors qu'il n'était qu'une victime.

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delphine 08/09/2015 20:20

Merci c'est une belle découverte, tu me donnes envie de le lire
Bonne soirée

Caroline 06/09/2015 10:54

ça a vraiment l'air d'être un chouette livre; merci du partage !

Mimi 06/09/2015 21:44

Oui, quelquefois il est bon de réfléchir grâce aux lectures.