La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald

Publié le

La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald

Bien sûr j'ai craqué !
Moi d'habitude qui porte peu d'attention aux premières de couverture, j'ai été attirée par celle-ci. Oui, la douceur que propose le dessin (les livres sont toujours pour moi source de confort et de réconfort) et le mot bibliothèque dans le titre, il n'en fallait pas plus pour me séduire.
Le contenant m'avait bien eue, est-ce que le contenu allait me piéger aussi ?

Et bien oui ! Ce livre, je l'ai dévoré en une journée. Un récit qui me propose des listes de livres à découvrir, des réflexions sur des auteurs, sur la littérature, je prends, je dévore, j'engloutis. Oui, je suis bon public pour ce genre de roman. Oui je goûte mon plaisir et oui j'assume.
Tout à coup au détour d'une page, j'ai redécouvert Anne et la maison aux pignons verts, lecture qui m'avait enchantée dans ma jeunesse et qui m'était sortie de la tête. Quel beau souvenir. L'évocation de Toni Morrison m'a rappelée que ma bibliothèque contenait quelques-uns de ses romans dont le fameux Beloved, roman que j'ai envie de relire maintenant. Ensuite, je m'intéresserai à Annie Proulx, auteure américaine dont je ne connais aucun titre. Et que dire aussi des réflexions sur le terrorisme qui n'est pas seulement le fait des arabes et des musulmans comme on a tendance à le penser de nos jours. Ou bien des réflexions plus légères sur le fait de jeter les livres déplaisants ou pas...
Tout un tas d'idées et de réflexions fourmillent dans ce roman, je pourrais en citer d'autres mais je vous laisse le soin d'y trouver vous-même ce que vous recherchez.

Sara, jeune femme d'à peine trente ans, quitte sa Suède natale pour un voyage aux États-Unis. Ce ne sont ni les grandes villes touristiques, ni les grands parcs nationaux qui l'attirent là-bas. Non, ce qui l'attire c'est la découverte d'Amy, sa correspondante outre-Atlantique. Amy est une vieille dame de l'Iowa. Elles se sont connues grâce aux livres. Toutes deux, grandes lectrices, échangent quantité d'informations sur les livres bien sûr mais aussi sur la vie. Seulement quand Sara arrive à Broken Wheel, Amy est décédée et c'est toute la petite ville qui doit la prendre en charge...

Je me suis régalée des aventures de Sara, de sa découverte de la vie et de l'amour. J'ai lu avec elle. J'ai observé comme elle les habitants de cette petite ville perdue au fin fond de l'Amérique. Je l'ai aidée à créer sa librairie. Et je lui aurais même volontiers volé sa place. Son histoire d'amour avec Tom est une jolie bluette, mais j'ai marché. Bref tout m'a plu dans cette histoire. Et je sais que ce livre va beaucoup voyager autour de moi car des livres qui parlent de livres, je ne suis pas la seule à m'y laisser prendre !

Publié dans Livres

Commenter cet article

missfujii 15/12/2015 18:15

j'ai lu moi aussi ce livre et je l'ai beaucoup aimé

Mimi 15/12/2015 18:56

Oui c'est un livre-gourmandise que j'ai dévoré jusqu'à la dernière page